BFMTV

Hollande veut un allongement de la journée défense et citoyenneté "jusqu'à une semaine"

Le chef de l'Etat François Hollande, dimanche 29 novembre 2015 à Bruxelles.

Le chef de l'Etat François Hollande, dimanche 29 novembre 2015 à Bruxelles. - Thierry Charlier - AFP

Lors de ses voeux à la jeunesse, François Hollande a exprimé le souhait de voir la journée défense et citoyenneté durer "jusqu'à une semaine."

La journée défense et citoyenneté pourrait désormais durer une semaine. C'est le souhait qu'a exprimé François Hollande lundi soir, lors de ses voeux à la jeunesse et aux forces de l'engagement, prononcés dans le grand auditorium de Radio France.

"J'ai demandé au gouvernement d'améliorer encore le contenu de ce rendez-vous et d'étudier s'il peut aller vers une durée plus longue, pour l'enrichir, jusqu'à une semaine", a déclaré le président de la République.

Un "parcours citoyen généralisé"

Cette journée, qui relève du ministère de la Défense, a été instaurée après la suppression du service militaire en 1997. Initialement appelée Journée d'appel de préparation à la défense (JAPD), elle est obligatoire pour tous les garçons et filles de 18 ans.

François Hollande a par ailleurs annoncé la mise en place d'"un parcours citoyen généralisé" qui durera de l'école élémentaire jusqu'à la terminale. Dans ce cadre "tout élève suivra 300 heures d'éducation morale et civique sur l'ensemble de la scolarité", a-t-il précisé. Il a également indiqué qu'à compter de la rentrée 2016 chaque jeune se verrait remettre à 16 ans "un livret citoyen".
A. K. avec AFP