BFMTV

Hollande plante un chêne dans les jardins de l'Elysée

François Hollande a planté un chêne dans les jardins de l'Elysée, samedi 21 février.

François Hollande a planté un chêne dans les jardins de l'Elysée, samedi 21 février. - Philippe Wojazer - AFP

Samedi, le chef de l'Etat a empoigné une pelle pour planter un chêne dans les jardins de l'Elysée, se prêtant ainsi à un exercice devenu une tradition républicaine.

L'image est symbolique, mais François Hollande semble mettre du coeur à l'ouvrage. Samedi après-midi, après son retour du Salon de l'Agriculture, où il a passé huit heures, le chef de l'Etat a planté un chêne dans les jardins de l'Elysée, sous l'oeil des caméras et des photographes, pour marquer le cinquantième anniversaire de l'Office national des forêts.

François Hollande plante un chêne à l'Elysée, le 21 février.
François Hollande plante un chêne à l'Elysée, le 21 février. © Philippe Wojazer - AFP

"J'ai passé toute la nuit à le planter"

Pelle à la main et grand sourire, le chef de l'Etat, accompagné du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, a pris l'exercice avec humour. "J'ai passé toute la nuit à le planter, je termine le travail", a-t-il lancé aux photographes, avant d'empoigner la pelle et de soulever la terre.

François Hollande a ensuite transmis la pelle à Stéphane Le Foll, qui a achevé le travail, tout en donnant quelques conseils avisés au chef de l'Etat: "Ne jamais dépasser le collet de l'arbre", lui a-t-il ainsi indiqué.

"Ainsi s'achève cette journée consacrée à la forêt, à l'agriculture et à la pêche", a conclu le chef de l'Etat. Et Stéphane Le Foll d'ajouter: "Et on a eu la banane en plus".

Tradition républicaine

François Hollande s'était déjà adonné à cette tradition symbolique, mais hors des frontières du pays: le 19 novembre dernier, il avait planté un arbre avec l'ancien Premier ministre australien Kevin Rudd, à Canberra, pour sceller l'amitié entre la France et l'Australie.

En France, Manuel Valls avait précédé le chef de l'Etat en plantant un arbre dans les jardins de Matignon, le 16 décembre dernier. Planter un arbre est en effet devenu une tradition chez les Premiers ministres, depuis Raymond Barre, en 1979, mais pas que. Petite histoire des arbres et des politiques dans ce diaporama:

Adrienne Sigel