BFMTV

De Toulouse à la Bretagne, le Hollande Tour 2014

François Hollande lors d'un déplacement en 2013

François Hollande lors d'un déplacement en 2013 - -

Jeudi à Toulouse, la semaine prochaine en Corrèze, fin janvier en Bretagne, le président de la République s’apprête à reprendre la route des régions françaises.

Après une séquence internationale forte, François Hollande veut reprendre le pouls des Français. "Le terrain lui manque", aurait récemment confié le président de la République à ses proches, rapporte Europe 1. Trois déplacements devraient donc être organisés en janvier. Passage en revue de sa feuille de route.

> Les trois étapes de Hollande

François Hollande devrait débuter son tour de France 2014 par le Sud et plus précisément Toulouse, selon nos informations. Les équipes du président sont déjà en repérage dans la ville, pour préparer cette visite. Le chef de l’Etat devrait notamment se rendre au Centre d’essais aéronautique de Toulouse, à Jolimont, croit savoir France 3 Midi-Pyrénées. Ce site, fermé depuis des années, est destiné à devenir un ambitieux projet de logements.

Puis, le président mettra le cap sur la Corrèze où il devrait clore sa séquence des vœux aux Français, par un bain de foule dans son fief, samedi 18 janvier. L’accueil pourrait être moins chaleureux, à la fin du mois, en Bretagne. Aucune date précise n’est encore fixée pour ce déplacement sur les terres des bonnets rouges.

> Quels seront les thèmes abordés?

Le président de la République devrait d’abord parler logement à Toulouse, "simplification" pour les entreprises et préciser ses annonces sur l’emploi données le 31 décembre dernier. Sa visite en Bretagne, elle, pourrait être l’occasion de présenter une grande loi sur la décentralisation.

> Faire oublier sa dernière tournée

L’année dernière, les déplacements de François Hollande avaient livré des images peu réjouissantes pour l’Elysée. En mars à Dijon, les caméras avaient ainsi filmé la mise à l’écart musclée d’un homme protestant contre le gouvernement: "Elles sont où les promesses monsieur Hollande?". Lors de ce même déplacement, une habitante lui avait également conseillé de ne pas se marier avec Valérie Trierweiler.

Pour faire oublier ces séquences, des consignes devraient être données pour éviter les excès de zèle du service d’ordre. Et le bain de foule en Corrèze devrait fournir un bon flot d’images positives. Une aubaine pour un président qui ne fédère que 22% d’opinions favorables.

Hélène Favier