BFMTV

"Closer" publie des photos de Julie Gayet protégée par des gardes de l'Etat

L'actrice Julie Gayet et le président de la République François Hollande.

L'actrice Julie Gayet et le président de la République François Hollande. - Thomas Samson, Valéry Hache - AFP

L'actrice, dont la proximité avec le président François Hollande a été révélée par Closer, fait de nouveau la une. Elle aurait été encadrée par deux  gardes de l'Etat dans un véhicule officiel lors d'un voyage privé à Rennes, le 5 février.

Julie Gayet est de nouveau au centre d'une polémique. Selon le magazine Closer, l'actrice a utilisé une voiture officielle et a été accompagnée par deux fonctionnaires de l'Etat lors d'un déplacement privé à Rennes, au début du mois de février. Un aller-retour pris en photos et qui fait la une du journal people ce vendredi.

Pour l'Elysée: "aucun commentaire"

Les clichés montrent l'actrice à Rennes le 5 février. Ce jour-là, elle a fait un aller-retour depuis Paris pour assister au tournage d'un film qu'elle produit, selon Closer. Elle était accompagnée en voiture par deux fonctionnaires, dont un officier de sécurité.

"On sait que ce garde du corps a des liens privilégiés avec le président, tout du moins qu'il y est très attaché, donc elle est effectivement traitée et protégée comme une Première dame...sans en avoir le statut", explique Laurence Pieau, directrice du magazine, sur BFMTV. 

Closer a eu, après le bouclage de ce numéro, la confirmation que le monospace dans lequel l'actrice a été conduite à Rennes est "propriété de l'Etat". Interrogé sur cette publication, l'entourage du chef de l'Etat a répondu: "aucun commentaire".

"Logique qu'elle soit protégée"

"Cela ne me surprend pas que Julie Gayet soit protégée, d'ailleurs par un dispositif très fragile et très faible", note pour sa part René-Georges Querry, ex-inspecteur de la police nationale, sur BFMTV.

"Tout le monde sait aujourd'hui qu'elle est très proche du président de la République, il est donc quand même logique qu'il y ait un peu de sécurité autour d'elle, car elle peut être une cible pour atteindre le chef de l'Etat, et d'une certaine façon, la France. Elle est quand même aujourd'hui le prolongement naturel de François Hollande, même s'il n'y a pas, semble-t-il, de lien officiel."

Closer est déjà à l'origine de la révélation de la relation qui unit l'actrice et le président. Le magazine avait publié le 10 janvier 2014 des photos volées de Julie Gayet et François Hollande, photographiés à chaque fois séparément sur la voie publique, devant un immeuble parisien où le couple se retrouvait régulièrement.

A. G. avec AFP