BFMTV

Sénatoriales: aucun nouveau siège pour le FN mais une "vraie augmentation en voix"

Marine Le Pen lors d'un rassemblement de militants du Front national à Brugieres, le 23 septembre 2017

Marine Le Pen lors d'un rassemblement de militants du Front national à Brugieres, le 23 septembre 2017 - Eric CABANIS / AFP

En pleine crise politique après le départ de Florian Philippot, le Front national renouvelle sa présence au Sénat sans toutefois avoir pu conquérir de nouveaux sièges. Ce dont semble se contenter Marine Le Pen.

Le Front national n'a remporté aucun nouveau siège ce dimanche lors des élections sénatoriales, mais a enregistré "une vraie progression en voix dans de nombreux départements" par rapport à 2011, a déclaré la présidente du parti.

"Nous avons progressé grâce à nos bons scores aux différents scrutins. Tout ceci me renforce dans l'idée que l'implantation locale est une absolue priorité", a indiqué Marine Le Pen, députée du Pas-de-Calais depuis le mois de juin.

Le Sénat renouvelé ne comptera que deux élus FN, comme lors des dernières élections sénatoriales.

En 2014, le parti frontiste était entré pour la première fois de l'histoire de la Ve République au Sénat avec l'élection dans le Var de David Rachline, récemment nommé responsable de la communication du parti après le départ de Florian Philippot, et de Stéphane Ravier dans les Bouches-du-Rhône.

Me.R. avec AFP