BFMTV

Rhône-Alpes-Auvergne: le FN vise la victoire dans une quadrangulaire

BFMTV

La tête de liste du FN pour les élections régionales en Rhône-Alpes-Auvergne, Christophe Boudot, mise sur une victoire en décembre dans le cadre d'une quadrangulaire au second tour, conséquence des divisions de la gauche. "En 2010, on nous donnait à 8% et on annonçait la disparition de notre groupe à la région; résultat, on a fait le double et on a eu 17 élus. Cette fois-ci, je pense que nous pouvons l'emporter. Ce n'est pas la région la plus facile, mais nous avons de réelles chances", a-t-il déclaré mercredi lors d'une conférence de presse à Lyon.

Le candidat du FN table sur un socle d'environ 24-25% des voix, d'après les scores du parti aux dernières européennes dans les deux régions. En Rhône-Alpes, le FN était arrivé en tête avec 24,27% des suffrages, et deuxième en Auvergne avec un score de 21,97%.

Pour l'heure, le président socialiste sortant de Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, qui brigue un troisième mandat, a appelé à l'union de la gauche au premier tour mais ses partenaires potentiels, à commencer par la tête de liste EELV Jean-Charles Kohlhaas, ont décliné.

Quant à Laurent Wauquiez, tête de liste UMP, "c'est un Parisien qui a un CV long comme le bras et une ambition plus que démesurée, mais ce n'est pas ça qui fait un président de région". "C'est l'adversaire rêvé, un peu comme Estrosi en Paca: il va sortir la photocopieuse mais l'original est toujours là, il est chez nous, et on pourra le placer devant ses contradictions".