BFMTV

Élections régionales: Xavier Bertrand donné en tête au 1er tour, talonné par le RN

Le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand le 19 octobre 2020 à Paris

Le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand le 19 octobre 2020 à Paris - ERIC PIERMONT © 2019 AFP

Dans un sondage paru ce lundi, le président sortant de la région Hauts-de-France devance, mais de peu, Sébastien Chenu au 1er tour.

La tendance est à la prime au sortant. Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, est donné favori à sa propre succession. C'est ce qu'indique un sondage réalisé par BVA pour RTL et Orange.

L'élu, ancien membre du parti Les Républicains, obtiendrait 33% des voix au premier tour. Il devancerait de peu son concurrent frontiste, Sébastien Chenu, crédité de 31% des intentions de vote. La gauche, rassemblée derrière la candidature de l'écologiste Karima Delli, arrière loin derrière ce duo de tête, avec 17%. Laurent Pietraszewski, porte-étendard de La République en Marche (LaREM), dépasse tout juste les 10%, seuil à franchir pour maintenir sa candidature au second tour.

Au coude-à-coude en cas de quadrangulaire

Dans l'hypothèse d'une quadrangulaire, Xavier Bertrand arriverait également en tête au second tour, avec 36% cette fois, contre 34% pour Sébastien Chenu. Karima Delli et la liste de gauche grimperaient pour leur part à 19%, Laurent Pietraszewski à 11%.

Le mince écart qui sépare Xavier Bertrand de Sébastien Chenu devrait en revanche se creuser si Laurent Pietraszewski n'atteignait pas le second tour. Dans l'hypothèse d'une triangulaire, le report de voix bénéficierait ainsi au président sortant, qui passerait à 44%, "plus de la moitié des électeurs LaREM du 1er tour se reportant sur sa liste (54%)", note l'institut de sondage. Sébastien Chenu se maintiendrait lui à 36% et Karima Delli se hisserait à 20%.

Gagner "seul"

S'estimant armé pour remporter la région "seul", Xavier Bertrand a rejeté dimanche l'hypothèse d'un mariage avec LaREM similaire à celui noué entre LR et le parti présidentiel en Provence-Alpes-Côte d'Azur. "Pas d'arrangements, pas de confusion", a-t-il lancé BFMTV.

Si Xavier Bertrand se hisse en tête des sondages, c'est notamment parce qu'il bénéficie d'une forte notoriété dans sa région. 90% des habitants interrogés pour cette étude d'opinion assurent connaître son nom et 63% lui prêtent une "bonne image". Outre cette "bonne image", 67% électeurs interrogés se disent satisfaits de son action à la tête de la région.

"Un bon président" pour 64% des sondés

Le président de la région ne semble donc pas payer à l'échelle régionale ses ambitions présidentielles, lui qui s'est officiellement porté candidat pour 2022. Seuls 18% des habitants interrogés perçoivent sa candidature aux régionales comme un "marchepied" vers l'Élysée. 45% des sondés déclarent que cet objectif ne les dissuade pas de voter pour lui aux élections régionales.

Avant d'espérer conquérir les Français, Xavier Bertrand peut se targuer d'un certain appui régional en vue de 2022. 64% des sondés dans sa région estiment qu'il ferait "un bon président de la République".

Étude réalisée par l’Institut BVA auprès d’un échantillon interrogé par internet entre le 22 et le 29 avril 2021. Échantillon de 805 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d’un échantillon de 877 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatif de la population de la région des Hauts-deFrance. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge, profession de l’interviewé, département et catégorie d’agglomération.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions