BFMTV
Présidentielle

Primaire à gauche: des dysfonctionnements à la marge

Thomas Clay, président de la Haute Autorité de la primaire

Thomas Clay, président de la Haute Autorité de la primaire - AFP

Si le Parti socialiste se félicite d'une participation avoisinant les 2 millions de votants, plusieurs journalistes ont relaté des dysfonctionnements dans certains bureaux de vote. Les organisateurs, eux, ne notent que des problèmes marginaux.

"Aucun réel problème n'est à déplorer" au terme du premier tour de la primaire à gauche, a assuré le président de la Haute autorité Thomas Clay en livrant des résultats partiels - Hamon et Valls qualifiés - du scrutin peu avant 21 heures. Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis a aussi pris la parole sur la même ligne vers 20 heures.

Et si le Parti socialiste se félicite d'une participation avoisinant les 2 millions de votants, plusieurs journalistes ont relaté des dysfonctionnements dans certains bureaux de vote. Deux journalistes du Monde ont ainsi pu voter à deux reprises.

L'explication? Un changement d'adresse effectué avant fin 2016 en vue de la présidentielle et des législatives de 2017. Un changement effectif seulement au 1er mars. Si ce cas de figure était prévu selon les organisateurs, il a pourtant été possible de voter dans les deux bureaux pour ces journalistes. Une autre journaliste de Buzzfeed rapporte sensiblement le même couac, précisant avoir pu voter sans justificatif et sur simple présentation de sa carte d'identité.

Néanmoins, Le Monde explique aussi que des lecteurs leur ont signalé des assesseurs vigilants qui n'acceptaient pas de telles pratiques.

Benoît Hamon et Manuel Valls se sont qualifiés pour le second tour de la primaire élargie du PS, a annoncé dimanche soir Thomas Clay, président de la Haute autorité de cette primaire. Le député de Trappes, 49 ans, est arrivé en tête du premier tour (35,2%) devant l'ancien Premier ministre, 54 ans (31,6%), selon des résultats encore partiels. Arnaud Montebourg est, comme en 2011, troisième (18,7%), devant Vincent Peillon (6,5%) et les trois autres candidats.

>> Suivez notre direct sur la primaire à gauche

Samuel Auffray