BFMTV

Municipales: Villani déclare son projet "ouvert à toutes celles et ceux qui souhaitent l'alternance à Paris"

L'ancien marcheur a toutefois réitéré son "soutien à Benjamin Griveaux, à sa famille et à ses équipes dans cette épreuve".

Une intervention brève et des réponses pour le moins évasives. Après le retrait de Benjamin Griveaux de la course à la mairie de Paris, l'ancien marcheur Cédric Villani a simplement déclaré son projet "ouvert à toutes celles et ceux qui souhaitent l'alternance à Paris sur la base des valeurs progressistes et écologiques." Sans donner davantage de précisions.

Au micro de BFMTV, il a toutefois réitéré son "soutien à Benjamin Griveaux, à sa famille et à ses équipes dans cette épreuve".

"La dignité du débat"

"Je pense aussi aux Parisiennes et aux Parisiens qui méritent la dignité du débat", regrette Cédric Villani. Car "la situation est grave", selon ses mots.

"La politique, ça ne devrait pas être ça, ce n'est pas ça. La politique, c'est répondre aux aspirations et aux préoccupations des citoyens et c'est à cela que je m'occupe sur le terrain avec mes équipes."

Le mathématicien a suspendu sa campagne pour la journée et réunit ses têtes de liste ce vendredi soir. Elle reprendra son cours ce samedi.

Florian Bouhot