BFMTV

Départementales: "la Corrèze, ce n'est pas plié", selon Valls

BFMTV
Votre chapo ici

Manuel Valls a assuré que non, "la Corrèze, ce n'est pas plié" en faveur de la droite aux départementales, lors d'un meeting jeudi soir à Tulle où il a loué François Hollande, "un grand président" dont il est "fier" d'être le Premier ministre.

"Je suis fier d'être le Premier ministre de François Hollande", a-t-il ajouté. "Devant vous ici en Corrèze, dans sa ville de Tulle, je veux lui dire toute mon affection, tout le plaisir que j'ai à être à ses côtés, avec la majorité courageuse responsable de nos concitoyens", a-t-il poursuivi.

Rappelant la gestion par le chef de l'Etat des attentats à Paris début janvier, le Premier ministre a estimé que "chacun a(vait) pu voir combien François Hollande est un grand président, un homme d'Etat"

Et de plaisanter sur son avenir à Matignon après l'échéance des 22 et 29 mars: "à ceux qui doutaient que je puisse" rester, a-t-il dit, j'ai eu la "consécration absolue: quand on est autorisé à tenir meeting à Tulle, c'est qu'on va rester longtemps".

S. C. avec AFP