BFMTV

Anne Hidalgo veut expérimenter le vote dès 16 ans à Paris

Anne Hidalgo.

Anne Hidalgo. - AFP

Favorable au vote des jeunes dès 16 ans, la maire de Paris annonce ce jeudi l'expérimentation d'un scrutin des lycéens, en parallèle des élections européennes.

Des lycéens parisiens vont pouvoir voter avant leur majorité à Paris. Dans les colonnes du Monde, Anne Hidalgo annonce ce jeudi l'organisation d'un scrutin parallèle aux élections européennes qui concernera les jeunes de 16 à 18 ans. "Favorable au vote dès 16 ans", la maire de Paris souhaite mener cette expérimentation dès le mois de mai. 

"L'idée est celle d'une expérimentation grandeur nature, dans les conditions du réel. Dans notre projet, les jeunes de 16 à 18 ans scolarisés dans les douze lycées municipaux voteraient dans leurs établissements un peu avant le 26 mai, avec des buletins et des isoloirs comme dans tous les bureaux de vote", explique la maire de Paris. 

"Permettre à la République de ne pas s'effondrer"

Le résultat du vote ne sera évidemment pas intégré au scrutin officiel et sera d'ailleurs publié après le 26 mai, "pour ne pas interférer avec l'élection officielle". Cette initiative intervient après proposition d'un collectif de Sciences Po fait savoir Anne Hidalgo qui se défend de vouloir séduire de futurs électeurs.

"Les jeunes sont libres! Il ne s’agit pas de tendre une perche à quiconque, mais de permettre à la démocratie de fonctionner et à la République de ne pas s’effondrer", affirme-t-elle.

La maire de Paris promet de mener l'expérimentation du mois de mai dans les lycées parisiens en lien avec l'Etat, le rectorat et les chefs d'établissements. Anne Hidalgo vient par ailleurs d'adresser un courrier au ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer. 

dossier :

Anne Hidalgo

Carole Blanchard