BFMTV

Elections législatives partielles: L'UDI s'éloigne de LR et soutient des candidats LaREM

Jean-Christophe Lagarde

Jean-Christophe Lagarde - Miguel Medina - AFP

Pour des législatives partielles, qui se tiendront en mars, le parti de centre-droit, l'UDI, a choisi de soutenir les candidats de la majorité présidentielle et non les représentants de son allié historique de droite, Les Républicains.

Jean-Christophe Lagarde, le président du parti de centre-droit, l'avait dit: si Laurent Wauquiez prenait la direction des Républicains, Les Républicains ne pourraient plus compter sur l'appui de l'UDI lors des échéances électorales. Selon des informations recueillies par BFMTV, l'UDI passe des mots aux actes.

En effet, pour les législatives partielles, prévues en Guyane et en Haute-Garonne, et dont les premiers tours se tiendront respectivement les 4 et 11 mars prochains, l'UDI appuiera les candidatures estampillées La République en marche. En Guyane, c'est donc Lenaïck Adam qui sera le bénéficiaire de ce soutien, et en Haute-Garonne, Michel Montsarra. 

Lors des législatives partielles dont les premières manches de scrutin se sont tenues dimanche dernier, l'UDI épaulait encore les représentants Les Républicains. 

R.V. avec Thomas Soulié