BFMTV

Elections européennes: le vote commence en Outre-mer

Un bureau de vote à Saint-Pierre-et-Miquelon e n 2017. (Photo d'illustration)

Un bureau de vote à Saint-Pierre-et-Miquelon e n 2017. (Photo d'illustration) - Chantal Briand / AFP

Une moitié des territoires ultramarins vote dès ce samedi pour les européennes en raison du décalage horaire. Saint-Pierre-et-Miquelon a ouvert le bal.

Le vote pour les élections européennes a débuté samedi en Outre-mer, avec Saint-Pierre et Miquelon, qui a donné le coup d'envoi du scrutin à 8H00, heures locales, avant la Guyane, les Antilles et la Polynésie. 

Décalage horaire 

Si le scrutin des européennes a lieu dimanche en France métropolitaine, il se déroule dès samedi dans une moitié des territoires ultramarins (Saint-Pierre et Miquelon, Guyane, Martinique, Guadeloupe, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et la Polynésie française), ainsi que pour les Français habitant le continent américain, en raison du décalage horaire.

Comme à chaque élection, les quelque 5.000 inscrits de Saint-Pierre et Miquelon, petite collectivité française de l'Atlantique nord, voisine du Canada, ouvrent le bal. Sous un soleil radieux, les habitants de l'archipel sont souvent venus tôt pour glisser leur bulletin dans l'urne et ensuite profiter de la journée par exemple en mer, a constaté un correspondant de l'AFP.

La Guyane a commencé à voter à 13H00 (heure de Paris). A Matoury, commune de 10.000 électeurs du littoral, une petite poignée de personnes était présente à l'ouverture du bureau de vote de la mairie, a observé une correspondante de l'AFP.

Fortes abstentions 

Les bureaux aux Antilles ouvrent à 14H00, en Polynésie à 20H00. Le vote démarrera à 22H00 (heure de Paris) à Wallis-et-Futuna et à 23H00 en Nouvelle-Calédonie où il sera déjà dimanche dans ces territoires-là. Comme la métropole, les habitants de La Réunion voteront dimanche, mais dès 06H00 (heure de Paris), et ceux de Mayotte à partir de 07H00.

En 2014, l'abstention avait atteint un record en Outre-mer, à 83%. La palme était revenue à la Guadeloupe (90,74% d'abstention) et la Guyane (89,99%), tandis que La Réunion s'était abstenue à 79,64%, Mayotte à 66,63% et Wallis-et-Futuna à 51%.

Robin Verner avec AFP