BFMTV

DSK devrait verser 4,6 millions d'euros à Nafissatou Diallo

DSK et Nafissatou Diallo auraient trouvé un accord pour regler à l'amiable la procédure engagée au civil contre l'ancien directeur du FMI

DSK et Nafissatou Diallo auraient trouvé un accord pour regler à l'amiable la procédure engagée au civil contre l'ancien directeur du FMI - -

Dominique Strauss-Kahn aurait trouvé un accord pour régler à l'amiable la procédure engagée au civil par Nafissatou Diallo qui l'accuse d'agression sexuelle. L'ancien directeur du FMI devrait verser plus de 4,6 millions d'euros, selon le quotidien Le Monde.

L’affaire DSK pourrait trouver une issue plus rapidement que prévu. Selon les informations du quotidien Le Monde, Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l’accuse d’agression sexuelle, auraient trouvé un accord amiable qui pourrait mettre fin à la procédure au civil engagée par la femme de chambre contre l’ancien directeur général du Fonds Monétaire International (FMI). Dominique Strauss-Kahn devrait verser « 4,64 millions d'euros » (6 millions de dollars) à son accusatrice, selon des confidences de l'ancien directeur général du FMI faites à des proches, affirme Le Monde dans son édition de samedi. « Dominique Strauss-Kahn, qui s'est rendu lui-même à New York à plusieurs reprises ces derniers mois, a confié à plusieurs de ses proches que les éléments principaux de l'accord avaient fini par être trouvés à la fin de l'été », écrit le quotidien. 

« On se dirige vers la fin d'une tragédie »

Les 3 avocats français de DSK, Frédérique Baulieu, Richard Malka et Henri Leclerc, ont dans la soirée démenti « vigoureusement les informations fantaisistes et erronées dont le journal Le Monde fait état». Mais Michèle Sabban, militante socialiste et amie proche de l'ex-directeur général du FMI a confirmé dans la foulée que l'on était bien proche d'une issue dans cette affaire. « La négociation dure depuis des semaines, des mois. Nafissatou Diallo a accepté d'aller en négociation, ce que ses avocats avaient toujours refusé », a dit Michèle Sabban. « Il n'y a pas de confirmation encore de la part du juge. La confirmation devrait arriver en début de semaine. On se dirige vers la fin d'une tragédie », a-t-elle ajouté.

Anne Sinclair lui prêterait 3 millions d'euros

L'ex-directeur général du FMI aurait également confié à ses proches, selon le quotidien du soir, qu'il « contracterait un emprunt bancaire de 3 millions de dollars », son épouse, Anne Sinclair, dont il est séparé, lui prêtant les « 3 millions restants ». Les avocats de DSK et de Nafissatou Diallo iront devant un juge la semaine prochaine à New York, ajoute le journal, qui cite également une source soulignant qu'aucun accord définitif n'a été signé.
Nafissatou Diallo accuse l'ancien ministre socialiste d'agression sexuelle dans une suite de l'hôtel Sofitel de Manhattan le 14 mai 2011. Dominique Strauss-Kahn a admis une « relation inappropriée » et une « faute morale », mais dément toute contrainte ou violence. La procédure au pénal ayant été abandonnée en août 2011 en raison de contradictions dans les dépositions de la femme de chambre, ses avocats se sont tournés vers la justice civile.

T.de Dieuleveult avec Reuters