BFMTV

Dominique Strauss-Kahn crée un club pour réfléchir à l'horizon 2025-2050

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) et ex-ministre PS Dominique Strauss-Kahn, le 5 décembre 2016 au Festival international du film de Marrakech.

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) et ex-ministre PS Dominique Strauss-Kahn, le 5 décembre 2016 au Festival international du film de Marrakech. - Fadel Senna - AFP

L'ancien ténor du Parti socialiste veut cogiter sur les 30 prochaines années à l'aide d'analystes, économistes, intellectuels, dirigeants d'entreprises ou encore syndicalistes.

A quoi ressembleront le monde et la société française à l'horizon 2025-2050? C'est l'enjeu du cercle "d'élaboration" lancé par Dominique Strauss-Kahn ce lundi soir à Paris, peut-on lire ce mardi dans les colonnes du Parisien.

"Comme il est toujours intéressé par la politique et qu'il était souvent sollicité, il a décidé de lancer ce lieu d'élaboration collective d'un projet réformiste", résume au quotidien Laurent Azoulai, ancien directeur financier du Parti socialiste.

"De grands champs délaissés par la réflexion"

Pas question pour autant d'un retour en politique, assure pourtant l'ancien directeur général du FMI, ex-ministre de l'Economie et de l'Industrie et favori à la présidentielle en 2012 avant l'affaire du Sofitel de New York

"Rien ne m'agace plus que le maintien de sexagénaires qui visiblement ont du mal à quitter la scène", a-t-il lancé à un public trié sur le volet.

L'objectif est donc d'aborder avec analystes, économistes, dirigeants d'entreprises, syndicalistes, intellectuels et acteurs publics "de grands champs délaissés par la réflexion" selon lui, comme la répartition des richesses, l'affaiblissement de la démocratie parlementaire ou encore l'allongement de la vie humaine.

Liv Audigane