BFMTV

Covid-19 à Dunkerque: Jean Castex et le maire de la ville conviennent que des mesures sont à prendre

Sur un mur de l'hôpital de Dunkerque le 17 février 2021

Sur un mur de l'hôpital de Dunkerque le 17 février 2021 - DENIS CHARLET © 2019 AFP

Les deux hommes ont convenus ensemble que des mesures étaient à prendre, a indiqué Matignon à BFMTV.

Alors que le taux d'incidence explose à Dunkerque, et s'est établi lundi à 901 cas pour 100.000 habitants, le Premier ministre et le maire de Dunkerque, Patrice Vergriete (divers gauche), se sont parlés ce mardi matin au sujet de la situation sanitaire locale, a indiqué Matignon à BFMTV.

Des "mesures de freinage"

Au regard de la forte dégradation des indicateurs sanitaires ces dernières heures, les deux hommes ont convenu que des "mesures supplémentaires de freinage" de l'épidémie devaient être prises, a-t-on ajouté de même source.

Une concertation locale avec les élus doit avoir lieu, suivie par le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran. Le ministre de la Santé, qui s'est lui-même entretenu avec le maire de Dunkerque dès lundi soir, se rendra sur place mercredi.

L'édile nordiste avait sollicité lundi soir en urgence une rencontre avec le chef du gouvernement, selon les informations de nos confrères de RMC.

Cette poussée épidémique est vraisemblablement due à la prolifération du variant dit britannique du coronavirus.

Cet entretien avec Jean Castex intervient au lendemain de l'annonce d'un reconfinement partiel et local sur le littoral des Alpes-Maritimes pour les deux prochains week-ends, en raison d'une forte hausse des contaminations et de la tension dans les services hospitaliers.

Elisa Bertholomey avec Clarisse Martin