BFMTV

Démission de Macron: Sarkozy dénonce une "pagaille supplémentaire"

Nicolas Sarkozy, le mardi 30 août

Nicolas Sarkozy, le mardi 30 août - BFMTV

L’ancien chef de l’Etat et actuel candidat à la primaire de la droite a regretté, au vue des circonstances actuelles, le départ d’Emmanuel Macron du gouvernement ce jeudi après-midi.

"Il y a des millions de chômeurs, une économie qui est en panne, des risques d'attentats, la France est attaquée de toutes parts et le ministre de l’Economie démissionne. Pourquoi maintenant ? Qu’est-ce qui justifie cette pagaille supplémentaire ?" s’est-il ainsi demandé.

Avant d’ironiser: "Voilà un homme qui été le principal collaborateur de François Hollande, qui a préparé tous ses discours, qui a mis en œuvre sa politique, qui a justifié 50 milliards d’augmentations d’impôts (…) En fait il n’était pas avec François Hollande, il était juste avec lui."

C.C.