Vinci Autoroutes a annoncé que les automobilistes n'ayant pu payer les péages empruntés pendant la mobilisation des gilets jaunes devront régulariser leur situation.
 

Après l'annonce de l'intention de Vinci Autoroutes de faire payer les automobilistes ayant bénéficié des "péages gratuits", les politiques de tous bords ont dénoncé la décision de l'entreprise.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire