BFMTV

Débat de la présidentielle: Dupont-Aignan menace d'attaquer TF1 en justice

Nicolas Dupont-Aignan menace d'attaquer TF1 en justice. (Photo d'illustration)

Nicolas Dupont-Aignan menace d'attaquer TF1 en justice. (Photo d'illustration) - AFP

TF1 a annoncé la diffusion d'un grand débat avec les cinq principaux candidats à l'élection présidentielle, le 20 mars prochain. Une décision qui choque profondément Nicolas Dupont-Aignan, également candidat. Il menace d'attaquer la chaîne en justice.

Nicolas Dupont-Aignan est en colère. "J'attaquerai en référé judiciaire et je gagnerai", a-t-il affirmé ce vendredi matin sur France Info. L'objet de son courroux? La diffusion d'un grand débat présidentiel le 20 mars à 21 heures sur TF1, avec cinq candidats à l'élection présidentielle: Benoît Hamon, Emmanuel Macron, François Fillon, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

"Je vais attaquer en référé si le CSA ne rappelle pas à l'ordre TF1. J'ai écrit au CSA, il a communiqué et je pense qu'il va rappeler à l'ordre la chaîne, parce que c'est une rupture de la loi", s'est indigné le président de Debout la France. 

Le député-maire d'Yerres ajoute:

"La sélection est arbitraire, et repose sur les sondages, ceux qui sont au-dessus de 10%. Dans ces conditions, Benoît Hamon, qui était à 2% en juillet 2016, n'aurait pas pu participer au débat de la primaire de la gauche. François Fillon, qui était à 8%, n'aurait pas pu participer au débat des Républicains. La décision de TF1 est profondément choquante, et ne respecte pas la loi sur l'équité, qui ne part pas des sondages, mais demande des résultats électoraux". 

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC ce mercredi, le candidat avait déjà appelé à "boycotter TF1". 

Alexandra Milhat