BFMTV

Covid-19: 7 Français sur 10 approuvent les nouvelles restrictions, mais 1 sur 2 compte passer outre

Commerces fermés à Paris, le 20 mars 2021, en raison de nouvelles restrictions

Commerces fermés à Paris, le 20 mars 2021, en raison de nouvelles restrictions - Anne-Christine POUJOULAT © 2019 AFP

Les nouvelles mesures de restriction annoncées mercredi par Emmanuel Macron rencontrent majoritairement l'approbation des Français.

Après l'annonce des nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, plus de 70% des Français marquent leur approbation, selon un sondage réalisé par Odoxa Backbone Consulting pour France Info et Le Figaro, publié ce jeudi. Ces restrictions supplémentaires ont été édictées par Emmanuel Macron lors de son allocution mercredi soir.

Un fort taux d'approbation, à mettre en balance avec le fait que 46% des personnes interrogées déclarent qu'elles comptent transgresser ces nouvelles règles, soit près d'une sur deux. Un chiffre qui grimpe à six sur dix chez les jeunes.

72% approuvent la fermeture des écoles

Dans le détail de l'enquête d'opinion, 72% des personnes interrogées voient d'un bon œil la fermeture des enseignements scolaires ce vendredi soir pour trois à quatre semaines, et 71% approuvent l'interdiction des déplacements entre régions à compter du 5 avril.

La proportion est sensiblement la même pour l'extension de la stratégie "freiner sans enfermer" à tout le territoire pour quatre semaines, puisque 70% des personnes interrogées l'approuvent en population globale. Ce chiffre diminue légèrement à 66% chez les personnes vivant hors des 19 départements déjà concernés par ces restrictions.

Une majorité craint des mesures insuffisantes

Si l'approbation globale est nette, 56% des Français estiment toutefois que ces mesures seront insuffisantes pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

L'allocution du chef de l'État, qui a duré 24 minutes, a été suivie par 30,8 millions de téléspectateurs.

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1005 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogés par internet les 31 mars et 1er avril.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV