BFMTV

Castaner: "Les casseurs seront à nouveau au rendez-vous" samedi

Ils auraient pour but de "reproduire le 16 mars", selon le ministre de l'Intérieur. Lors de ce précédent weekend de nombreuses boutiques avaient été saccagées sur les Champs-Élysées.

"Les casseurs seront à nouveau au rendez-vous demain" a déclaré le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner vendredi, lors d'une conférence de presse à propos du 23e weekend de mobilisation des gilets jaunes.

Ils seront présents "dans certaines villes de France, à Toulouse, à Montpellier, à Bordeaux par exemple, mais tout particulièrement à Paris", assure-t-il.

"Reproduire le 16 mars"

Selon le ministre de l'Intérieur, "leur objectif affiché est clair: reproduire le 16 mars". Lors de ce 18e weekend de mobilisation, plusieurs boutiques avaient été saccagées et incendiées par des casseurs sur les Champs-Élysées, à Paris, notamment le restaurant Le Fouquet's.

"C’était leur ultimatum 1, ils ont depuis appelé à l’ultimatum 2, intitulé 'l’acte ultime: Paris capitale de l’émeute'", a expliqué Christophe Castaner. Un événement Facebook se nomme bien ainsi, mais appelle à un rassemblement le mercredi 1er mai prochain, non ce samedi 20 avril.

Le ministre de l'Intérieur a prévu la mobilisation samedi de "plus de 60.000 policiers et gendarmes" dans toute la France.

Salomé Vincendon