BFMTV

CAFÉ POLITIQUE - Le candidat FN Etienne Bousquet-Cassagne a besoin d'antisèches

Le jeune Etienne Bousquet-Cassagne, 23 ans, n'est pas encore parfaitement rodé en communication.

Le jeune Etienne Bousquet-Cassagne, 23 ans, n'est pas encore parfaitement rodé en communication. - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, Villeneuve-sur-Lot occupe l'actualité avec des nouvelles de Jérôme Cahuzac, l'ancien député et d'Etienne Bousquet-Cassagne, le candidat FN à sa succession.

Les antisèches du candidat frontiste de Villeneuve-sur-lot

"Villeneuve-sur-Lot pourrait être un aperçu de ce qui se jouera dans moins d’un an, lors des élections municipales", estime le parti d'extrême droite sur son site internet.

Mais s'il est arrivé en finale, le jeune Etienne Bousquet-Cassagne, 23 ans, candidat du Front National aux élections législatives partielles pour succéder à Jérôme Cahuzac n'est pas encore parfaitement rodé en communication. Lors d'un débat qui l'opposait au candidat UMP, c'est grâce à Michel Guiniot, souffleur en coulisse et des SMS reçus en direct sur son portable qu'il a réussi à répondre à toutes les questions... (voir la vidéo à partir de 4'10)

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéoLe Petit Journal 20/06/13 - La guerre des drones

La "révolution" de Dupont-Aignan

Il y aura "une révolution en France (...) si on continue comme cela", a estimé ce vendredi, le député souverainiste, Nicolas Dupont-Aignan, interrogé sur les dernières prévisions de l'Insee selon lesquelles le chômage devrait continuer de grimper fin 2013.

"Est-ce que le peuple français va accepter d'être traité comme le peuple grec? C'est ça la question", a lancé le président de Debout la République (DLR), en dénonçant une politique gouvernementale "de rustines sur un pneu crevé".

Laurent Wauquiez ou le héraut de la transparence

Le député UMP Laurent Wauquiez veut se placer en tête des élus qui pourfendent les privilèges. Celui qui fût le premier à publier son (maigre) patrimoine fait partie des dix députés qui réclament l'abolition de leurs avantages dans le Nouvel Observateur. Concernant le régime de retraite des parlementaires, l'ex-ministre affirme: "Je suis donc pour l'alignement complet sur le régime de droit commun et basta". Il répète d'ailleurs à l'envi qu'il a renoncé à ses indemnités de ministres après avoir quitté ses fonctions quitte à enjoliver un peu l'histoire comme le raconte Le lab.

Plus de 500 candidats FN aux municipales

Le parti de Marine Le Pen a déjà investi 500 têtes de liste pour les élections municipales de 2014 contre seulement 130 aux élections de 2008. Confiante, la leader frontiste promet une nouvelle fois une "vague bleu marine". Le Front National "est en train de s'imposer comme le premier parti de France", a estimé mercredi à Monflanquin, dans le Lot-et-Garonne, Florian Philippot, vice-président du parti.
Aujourd'hui, le FN compte 85 élus dans les conseils municipaux, mais en 1995, les 540 candidatures avaient permis de faire élire plus de 1.000 frontistes dans les conseils municipaux rappelle ce vendredi Le Parisien.

Combien pour les confessions de Cahuzac ?

Si la sortie du livre-confession de Jérôme Cahuzac a bien été confirmée, les rumeurs les plus folles courent quant aux sommes exigées par l'ex-ministres pour la publication de sa version de l'"affaire". Mais un confidentiel du Figaro de ce vendredi 21 juin, affirme que l’ancien ministre du Budget a démenti l’information selon laquelle il demanderait 10.000 euros d'acompte. "N'importe quoi!", aurait-il tranché.

A.D.