BFMTV

CAFE POLITIQUE - Bartolone raille "la véritude" de Royal, Hollande se trompe de date

-

- - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, la riposte de Claude Bartolone contre Ségolène Royal sur BFMTV, et la bévue de François Hollande à Oradour.

> La "véritude" de Ségolène Royal

Interrogé jeudi matin sur BFMTV sur les attaques de Ségolène Royal dans la presse, Claude Bartolone, face à Jean-Jacques Bourdin, se fait volontiers sarcastique et tacle la présidente de Poitou-Charentes: "J'ai décidé d'être rassembleur, et si c'est la véritude de Ségolène Royal, je l'accepte. Elle améliore même ma publicité auprès des parlementaires qui se disent qu'après tout, il vaut mieux que ce soit moi qu'elle" au perchoir de président de l'Assemblée nationale. Un poste que convoitait ouvertement Ségolène Royal, finalement écartée des responsabilités par François Hollande.

> François Hollande mélange les dates à Oradour

-
- © -

C'est un petit accroc dans un moment d'histoire, signé François Hollande. Ce mercredi 4 septembre, le président de la République se trouvait main dans la main avec son homologue allemand à Oradour-sur-Glane, le village martyr victime de la barbarie nazie.
L'événement est historique et sa date restera probablement gravée dans les manuels scolaires, seulement voilà, au moment de signer le livre d'or, le chef de l'Etat se trompe tout simplement de date: avant d'apposer son paraphe, il écrit "le 3 septembre 2013". Un vrai casse-tête pour l'image!

Pas de chance, en mars dernier déjà, relève Le Lab, Claude Bartolone, lui, avait carrément pris des libertés avec l'orthographe, en écrivant "Puisse aucun Auradour [pour "Oradour"] se reproduire jamais".

> François Hollande, "un homme bizarre"

C'est Alain Minc qui le dit ce jeudi matin dans les colonnes du Parisien: "Hollande est un homme bizarre: dans l'univers diplomatique, il est déterminé, et dans l'univers politique, complètement amolli", juge-t-il, le comparant à un "Gulliver empêtré".

Pourtant, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy apporte un étonnant soutien à François Hollande dans sa gestion du dossier syrien: "Sur la Syrie, il fait le job. Il faut sanctionner Assad (...). J'espère bien que François Hollande ne fera pas voter le Parlement".

> Le FN va exclure un de ses candidats, accusé de xénophobie

Le Front national s'apprête à exclure François Chatelain, candidat aux municipales pourtant investi par le FN dans le Nord. "Les images et les propos publiés par François Chatelain sur sa page Facebook sont en totale contradiction avec la ligne politique du Front National", annonce le parti d'extrême droite dans un communiqué.

Mardi, le député UMP Gérald Darmanin avait écrit à Marine Le Pen pour dénoncer des provocations à la haine raciale publiées sur la page Facebook de François Chatelain.

> Gaudin convaincu que le gouvernement "méprise" Marseille

Jean-Claude Gaudin, le maire UMP de Marseille, en est convaincu: le gouvernement "méprise" sa ville. L'élu compare les volumes de renforts policiers envoyés à Lille et dans la cité phocéenne.

A Lille, donc, une ville tenue par la majorité, la maire PS Martine Aubry a annoncé mercredi l'arrivée de 197 policiers... quand Marseille doit se contenter de beaucoup moins, affirme Jean-Claude Gaudin: "Une fois de plus, le gouvernement socialiste méprise les Marseillais! Il y a un an jour pour jour, lors du Comité interministériel, le Premier ministre avait annoncé des renforts de police à Marseille qui n'arrivent qu'au compte-gouttes".

Alexandre Le Mer