BFMTV

Benoît Hamon victime d'une mauvaise blague sur internet

Benoît Hamon

Benoît Hamon - Thomas Samson - AFP

Quelqu'un s'est amusé à créer une nouvelle version de l'url du site de Jean-Luc Mélenchon, qui renvoie... vers celui de Benoît Hamon. Et ça ne l'a pas fait rire.

"Benoît Hamon victime d'une manipulation malveillante sur internet", annonce l'équipe du candidat de la gauche à la présidentielle, dans un communiqué envoyé ce lundi. Comme l'a constaté l'équipe du candidat, un farceur s'est amusé à acheter et créer une url qui ressemble fortement à celle du site officiel de Jean-Luc Mélenchon, pour la faire renvoyer vers le portail de l'ancien ministre de l'Education.

Alors que l'adresse du site du candidat de la France insoumise est jlm2017.fr, la même adresse, avec une extension différente, existe désormais: jlm2017.com. Comme nous l'avons en effet constaté, elle renvoie vers benoithamon2017.fr.

Le candidat a fait appel à son avocat

"Il s'agit d'une opération malveillante dont l'équipe de Benoît Hamon n'est aucunement responsable", peut-on lire dans le communiqué. "Benoît Hamon a immédiatement saisi son avocat pour examiner les poursuites judiciaires envisageables", précise aussi l'équipe du député des Yvelines, qui précise que le propriétaire de cette url "s'abrite derrière une société chinoise".

Une manipulation à la portée de tous, car comme le rappelle l'équipe de Benoît Hamon "tout le monde peut acheter un domaine (MonDomaine.com) et le rediriger vers le site d'un autre candidat". Une blague qui fait peut-être référence aux tractations envisageables entre les deux candidats d'ici la présidentielle, mais qui n'a pas fait rire le principal intéressé.

dossier :

Benoît Hamon

Charlie Vandekerkhove