BFMTV

Benoît Hamon estime qu'il sera "bientôt devant le PS" en nombre d'adhérents

Benoît Hamon va siéger avec les Verts

Benoît Hamon va siéger avec les Verts - Martin BUREAU / AFP

L'ancien candidat du PS à la présidentielle revendique "près de 30.000 adhérents" et pourrait "passer devant le PS", selon lui.

Benoît Hamon se sent pousser des ailes. Jeudi, lors d'un déplacement à Grenoble, l'ancien candidat du PS a revendiqué "près de 30.000 adhérents" pour son mouvement du 1er juillet (M1717). Selon lui, il pourrait même "bientôt passer devant le PS". Le Parti socialiste compte officiellement 90.000 adhérents. Mais selon des sources officieuses, ils seraient en réalité deux fois moins - faute, par exemple, d'adhérents à jour dans le paiement de leur cotisation.

A Grenoble, Benoît Hamon, qui vient de rejoindre un nouveau groupe écolo-socialiste au conseil régional d'Ile-de-France, a rencontré le maire Éric Piolle (EELV), dans un moment "où il est facile de se parler, sans appareils [de partis] qui nous empêcheraient de dialoguer, pour faire le bilan de la période et se propulser vers l'avenir". 

Pour rassembler la gauche, "il faut des projets adaptés à chaque élection, soutenus par des mouvements ou des partis, pour que tout le monde y voie sa place mais que personne n'y plante son drapeau", a estimé Eric Piolle, qui dirige la ville alpine à la tête d'une coalition écologistes-PG-citoyens. "Le débat sera moins: 'qui sera hégémonique à gauche ?', que de reconstruire une hégémonie culturelle de la gauche", a avancé de son côté Benoît Hamon.

dossier :

Benoît Hamon

A. K. avec AFP