BFMTV

Benalla: des "dérives inacceptables, condamnables, sur fond de copinages malsains"

Le préfet de police de Paris, Michel Delpuech  (à droite), lors de son audition devant la commission des Lois de l'Assemblée nationale le 23 juillet

Le préfet de police de Paris, Michel Delpuech (à droite), lors de son audition devant la commission des Lois de l'Assemblée nationale le 23 juillet - JACQUES DEMARTHON / AFP

Le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, a dénoncé lundi des "dérives individuelles inacceptables, condamnables, sur fond de copinages malsains" ayant mené à l'affaire Benalla, du nom de l'ex-collaborateur de l'Elysée qui a commis des actes violents contre des manifestants le 1er mai.

Devant la commission des Lois, le préfet a déclaré: "Cette affaire, comme le dit la presse, n'est évidemment pas sans conséquences sur la préfecture de police. Fondamentalement, ces événements résultent de dérives individuelles inacceptables, condamnables, sur fond de copinages malsains".

L.D., avec AFP