BFMTV

Bachelot en James Bond Girl, Trierweiler trop grivoise... Les meilleurs poissons d'avril du jour

A en croire la télévision belge, Carla Bruni et Nicolas Sarkozy pourraient devenir belges...!

A en croire la télévision belge, Carla Bruni et Nicolas Sarkozy pourraient devenir belges...! - -

La journée du 1er avril n'est pas terminée que déjà, certains médias se sont fait un malin plaisir d'amuser les lecteurs... Top 3 des meilleurs poissons politiques.

Traditionnellement, le 1er avril est marqué par une série de blagues plus ou moins élaborées. Sur le net, les médias s'en sont donnés à cœur joie cette année concernant l'actualité française, y compris chez nos voisins européens. Voici notre Top 3 des meilleurs poissons d'avril politiques.

Roselyne Bachelot sera la prochaine James Bond Girl

Au diable les beautés fatales qui, épisode après épisode, font chavirer le cœur de James Bond. Dans le prochain film de la saga, le plus célèbre des espions britanniques craque pour une "cougar". Et pas n'importe laquelle: Roselyne Bachelot!

L'intéressée l'a confirmé elle-même sur les ondes de RTL lundi matin. "On ne peut pas avoir que des supers nanas de vingt ou vingt-cinq ans, il faut aussi plaire à un public plus senior", affirme l'ancienne ministre. Mais en ce 1er avril, et malgré tout le respect que l'on porte à son physique et à ses qualités cinématographiques, difficile de mordre à l'hameçon…

>> A lire sur le site de RTL

Exil fiscal: le couple Sarkozy devient belge

"La rumeur était dans l'air depuis plusieurs jours. Aujourd'hui, la RTBF peut révéler qu'après Gérard Depardieu, c'est Nicolas Sarkozy qui pourrait venir s'installer en Belgique. Plus précisément à Bruxelles, dans un appartement avec vue sur le Bois de la Cambre."

Scoop incroyable? Et non, simple poisson d'avril de nos amis belges, qui, amusés de voir notre colère nationale après le départ de Gégé, en ont profité pour prêter à l'ancien président des velléités d'exil fiscal. Il faut dire que le président avait beaucoup apprécié sa récente "matinée tranquille" dans la capitale belge...

>> A lire sur le site de la RTBF

Valérie Trierweiler, trop grivoise pour son employeur

Une chronique de Valérie Trierweiler dans Paris Match "revenant sur le succès du best-seller coquin "50 nuances de Grey" a été censuré par la direction de Paris Match sur ordre de l’Elysée", lit-on dans Rue89.

Selon Claude Sérillon, nouveau conseiller en communication de François Hollande, "l'article exposait trop la vie privée de François Hollande au regard du public". Et Rue89 de publier malgré tout la sulfureuse chronique… Malheureusement, pour obtenir de croustillants détails sur la vie privée de François et Valérie, il faudra faire appel à son imagination: à ce jour, rien n'a jamais filtré.

>> A lire sur le site de Rue89

Alexandra Gonzalez