BFMTV

Ariège: le maire de 92 ans arrête sa grève de la faim

Roger Senié, ancien maire de la Bastide de Bousignac, stoppe sa grève de la faim.

Roger Senié, ancien maire de la Bastide de Bousignac, stoppe sa grève de la faim. - -

Roger Sénié, en conflit avec le préfet, n'a pourtant pas obtenu gain de cause. Il proteste contre une réforme de l'intercommunalité dans le secteur de Mirepoix.

Il avait débuté sa grève de la faim le 18 juin, le jour de l'Appel du Général de Gaulle. Tout un symbole. Roger Sénié, 92 ans, codoyen des maires de France, venait de démissionner et entrait en résistance en raison d'un litige avec le préfet de l'Ariège.

L'ancien maire de La Bastide-de-Bousignac a mis fin ce mardi à sa grève de la faim "sur les conseils de (s)on médecin", indique-t-il. Il n'a pourtant pas obtenu gain de cause.

Le maire et le conseil municipal (qui a également démissionné) s'opposent catégoriquement à l'inclusion de La Bastide-de-Bousignac dans la Communauté de communes de Mirepoix au 1er janvier 2013, et non pas en 2014. Cette décision fait perdre au village 145.000 euros de taxes qu'une grosse entreprise d'isolation paye à la Communauté de communes au lieu de la verser au village de 338 habitants, d'après le maire.

De nouvelles élections municipales ont été fixées pour les 21 et 28 juillet. Roger Sénié a bien l'intention de se représenter.

V.D. avec AFP