BFMTV

69% des Français jugent le bilan de Sarkozy, mauvais. Et vous ?

Le bilan de Nicolas Sarkozy après trois ans à l'Elysée est jugé mauvais par 69% des Français et ils sont 74% en moyenne à désapprouver son action dans dix domaines jugés principaux, selon un sondage BVA pour Canal+. /Photo prise le 5 mai 2010/REUTERS/Lion

Le bilan de Nicolas Sarkozy après trois ans à l'Elysée est jugé mauvais par 69% des Français et ils sont 74% en moyenne à désapprouver son action dans dix domaines jugés principaux, selon un sondage BVA pour Canal+. /Photo prise le 5 mai 2010/REUTERS/Lion - -

Le bilan de Nicolas Sarkozy après 3 ans à l'Elysée est jugé mauvais par 69% des Français et 74% désapprouvent son action dans 10 domaines principaux, selon un sondage BVA. Donnez votre avis dans le sondage et le forum ci-dessous !

Le bilan de Nicolas Sarkozy après trois ans à l'Elysée est jugé mauvais par 69% des Français et 74% en moyenne désapprouvent son action dans dix domaines jugés principaux, selon un sondage BVA pour Canal+. Dans ce sondage publié jeudi à l'occasion du troisième anniversaire de son élection le 6 mai 2007, 87% des Français jugent "plutôt mauvaise" sa politique en matière de pouvoir d'achat, sa principale promesse de campagne.

Le pourcentage de mécontents est à peine inférieur en matière de réduction des inégalités (85%), de lutte contre le chômage et les déficits publics (81%). Les Français jugent également négatif le bilan en matière économique (73%). Nicolas Sarkozy obtient ses meilleurs scores dans la lutte contre la sécurité et la promotion de l'environnement, mais les mécontents restent dans ces domaines majoritaires, à respectivement 62% et 55%.

Les sympathisants de droite sont 69% à juger "bon" le bilan global des trois années de présidence Sarkozy. Mais ils condamnent à une forte majorité (71%) son action dans le domaine du pouvoir d'achat, la réduction des inégalités (67%), la lutte contre les déficits publics (69%) ou le chômage (56%), même s'ils plébiscitent sa politique de lutte contre l'insécurité (61%) ou en matière d'environnement (76%).

Le Parti socialiste apparaît désormais plus crédible que le chef de l'Etat dans un grand nombre de domaines testés, notamment la réduction des inégalités, l'éducation, la santé, l'environnement, le financement des retraites ou le chômage. En moyenne, sur dix domaines, 31% des personnes interrogées disent penser que le PS ferait "mieux" que Nicolas Sarkozy s'il était au pouvoir, 49% "ni mieux ni moins bien", et 20% "moins bien".

Lagarde, Hortefeux, MAM et Woerth, ministres-clés

Parmi les ministres dont les personnes sondées pensent qu'ils jouent un rôle important, indépendamment de l'opinion qu'ils en ont, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, arrive en tête (71%), devant son collègue de l'Intérieur, Brice Hortefeux (64%), Michèle Alliot-Marie (Justice, 57%) et Eric Woerth (Travail, 53%).

L'enquête a été réalisée les 4 et 5 mai auprès d'un échantillon de 1.047 personnes représentatif de la population âgée de 15 ans et plus.

Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse

REUTERS