BFMTV

Voiture remplie de bouteilles de gaz: la piste du vol privilégiée

Les forces de l'ordre ont sécurisé le périmètre en arrivant sur les lieux (Photo d'illustration)

Les forces de l'ordre ont sécurisé le périmètre en arrivant sur les lieux (Photo d'illustration) - Jeff Pachoud - AFP

Le propriétaire du véhicule voulait revendre les bouteilles de gaz pour se venger de son patron qui le menaçait de licenciement.

Un désir de vengeance. L'homme interpellé vendredi soir après avoir chargé sa voiture de 14 bouteilles de gaz près de deux sites Seveso, à Chasse-sur-Rhône dans l'Isère, a vu sa garde à vue prolongée de 24 heures. D'après les premiers éléments révélés par Le Dauphiné, la seule motivation de cet employé de 27 ans était le vol. 

Selon le procureur de la République de Vienne, l'homme, qui travaillait depuis peu dans une entreprise de transports de bonbonnes de gaz, se savait menacé de licenciement. Il aurait dès lors décidé de voler les bouteilles pour les revendre et se faire de l'argent sur le dos de son patron. Également interpellée, sa femme a été relâchée. Aucune charge n'a était retenue contre elle. 

200 salariés évacués

Vendredi après-midi, un habitant de Chasse-sur-Rhône s'était inquiété d'une forte odeur de gaz à proximité de deux sites Seveso. Après l'arrivée des forces de l'ordre et la découverte d'une voiture remplie de 14 bouteilles de gaz de 13kg, 200 salariés avaient dû être évacués.

Le domicile et la voiture du propriétaire du véhicule ont été perquisitionnés tandis qu'une enquête pour des faits de vols et association de malfaiteur en vue de commettre un crime a été ouverte.

P.L