BFMTV

Vaulx-en-Velin: un élevage illégal d'animaux fermé, une plainte déposée par la SPA

Illustration police BFMTV

Illustration police BFMTV - BFMTV

Une cinquantaine de chèvres, moutons et poules étaient élevés dans cet établissement qui employait six personnes, en plus du responsable des lieux.

Installé à Vaulx-en-Velin, cet élevage n'avait fait l'objet d'aucune demande d'autorisation. Les policiers sont intervenus fin avril pour fermer cet établissement où une cinquantaine d'animaux, dont des chèvres, des moutons et des poules, vivaient dans des conditions d'hygiène déplorables.

Ils étaient également abattus sur place, avant d'être revendus par le biais d'une épicerie de Vaulx-en-Velin.

Une plainte pour maltraitance

Au total, six personnes étaient employées par le responsable des lieux: trois membres de sa famille ainsi que trois personnes en situation irrégulière. Ces dernières vivaient sur place, hébergées dans des constructions modulaires, et ont reconnu avoir travaillé contre rémunération.

Le responsable n'a jamais effectué de demande pour l'installation de ces constructions modulaires, et encore moins pour l'élevage et l'abattage d'animaux. Il n'avait par ailleurs réalisé aucune déclaration à l'Urssaf et aux services fiscaux.

Après l'intervention des policiers, la SPA de Lyon a déposé plainte pour maltraitance. Elle a également pris en charge l'ensemble des animaux. De leur côté, les policiers poursuivent leurs investigations pour confirmer la nature et l'ampleur des infractions commises.

Concernant les trois personnes en situation irrégulière, l'une avait déjà reçu une obligation de quitter territoire français. Les deux autres vont engager une procédure de demande d'asile auprès de la préfecture.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions