BFMTV

Var: la directrice et l'animateur reviennent ivres au centre de loisirs, la veillée dégénère

La presqu'île de Giens vue du ciel.

La presqu'île de Giens vue du ciel. - Yyuri1989 via Wikimedia Commons CC

Les deux adultes auraient agressé verbalement les adolescents dont ils avaient la charge après s'être alcoolisés dans un camping. Ils ont terminé la nuit en cellule de dégrisement.

Sur la presqu'île de Giens, dans le Var, la police nationale a du intervenir dans un centre de loisirs le soir du 16 août, rapporte Var Matin. Non pas à cause des treize jeunes de 14 à 17 ans pour lesquels devait être organisée une veillée ce soir-là, mais plutôt des adultes ivres qui étaient responsables d'eux.

"La directrice (une femme d’une cinquantaine d’années) et un animateur âgé de 30 ans recrutés pour ce séjour de trois jours, ont quitté le centre en fin de journée et seraient rentrés quelque temps plus tard après avoir consommé de l’alcool dans un camping de la presqu’île," raconte Var Matin.

Pendant leur absence, les adolescents sont surveillés par une autre animatrice de 18 ans. C'est elle qui va alerter la police au retour de ses deux collègues éméchés, qui auraient tenu "des propos agressifs à l'encontre des enfants". Ils ont tous deux été placés en cellule de dégrisement, puis entendus par la police durant leur garde à vue, avant d'être libérés ce jeudi 18 août. 

Les suites qui seront données à l'affaire, dont on ne connait pas encore précisément les circonstances, sont pour l'instant incertaines. Une enquête préliminaire a été ouverte et les adolescents ont été entendus par la police. Selon Var Matin, la mère d'un des enfants a également déclaré avoir porté plainte. En attendant une enquête administrative de la Direction de la cohésion sociale, la directrice et l'animateur ont été suspendus par la mairie.

J.E.H