BFMTV

Un parapentiste meurt en Haute-Savoie, quatrième victime des sports aériens en une semaine

Un parapentiste en mort en Haute-Savoie dimanche, portant à quatre le nombre de victimes des sports de voltige en une semaine (photo d'illustration).

Un parapentiste en mort en Haute-Savoie dimanche, portant à quatre le nombre de victimes des sports de voltige en une semaine (photo d'illustration). - Christof STACHE / AFP

Les sports de voltige ont fait quatre victimes en une semaine en France. Un parapentiste est mort dimanche en Haute-Savoie.

Un parapentiste est mort dimanche dans les Alpes, non loin du Grand Bornand, en Haute-Savoie, rapporte la gendarmerie. La victime, dont l'identité n'a pas été communiquée, a été retrouvée sans vie dans les roches par des secouristes de montagne. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de haute montagne d'Annecy.

Cette nouvelle victime des sports de voltige vient s'ajouter à plusieurs autres, dont les disparitions successives ont endeuillé la semaine en France. Samedi soir, un homme de 32 ans est mort lors d'un saut en wingsuit, après s'être lancé d'une falaise en Savoie. Le même jour, un moniteur de deltaplane de 49 ans a chuté de son biplace en plein vol alors qu'il donnait un cour à un client. Jeudi, une Américaine de 35 ans s'est tuée en base-jump. 

C.V. avec AFP