BFMTV

Un enfant découvert caché dans un sac à bord d'un vol Air France

C'est un voisin de la passagère qui a repéré que le sac bougeait.

C'est un voisin de la passagère qui a repéré que le sac bougeait. - Boris Horvat - AFP

Le personnel de bord d'un vol reliant Istanbul à Paris a découvert un enfant de quatre ans dissimulé dans un bagage à main. La femme qui l'accompagnait a été interpellée à l'arrivée de l'avion à Roissy.

Etrange découverte à bord d'un vol Air France reliant Istanbul, en Turquie, à Paris. Le personnel naviguant ont retrouvé un enfant dissimulé dans un sac recouvert d'une couverture. Le sac se trouvait aux pieds d'une femme. La Française a été interpellée par la police à l'arrivée de l'avion, révèlent plusieurs médias. 

La découverte s'est faite en plein vol lundi. Le sac se trouvait aux pieds d'une passagère assise à l'arrière de l'avion qui reliait l'aéroport Atatürk d'Istanbul à celui de Roissy. "A un moment, elle a voulu l’ouvrir et son voisin sur l’autre rangée de sièges a vu que quelque chose bougeait à l’intérieur", raconte un passager au site Planet.fr. Le voisin décide de prévenir les hôtesses qui "ne disent rien" mais tout l'arrière de l'appareil a observé la scène.

Adoption inaboutie 

Le personnel naviguant a alors prévenu l'aéroport de Roissy. Air France, indique un communiqué, a "demandé la présence des autorités françaises à l'arrivée du vol". La femme a été interpellée et placée en garde à vue, précise Le Figaro. L'enfant, une petite Haïtienne âgée de 4 ans qui se trouve dans un état satisfaisant, devrait être reconduite dans son pays. Avant, elle a été prise en charge par les autorités.

Selon le quotidien, la Française a fait une demande d'adoption il y a quatre ans, sans succès. "Elle était vraisemblablement en zone de correspondance à Istanbul, et avait donc franchi normalement les contrôles avec l'enfant, lorsqu'on lui a refusé d'embarquer avec elle", précise de son côté une source aéroportuaire citée par l'AFP. Elle aurait donc "décidé de cacher l'enfant dans un sac pour embarquer à bord d'un autre vol après avoir acheté un autre billet" car l'enfant n'était pas en possession d'un visa Schengen, nécessaire pour entrer en France depuis un pays tiers.

J.C.