BFMTV

Un ancien de la BAC de Marseille affirme que l’affaire a été un temps étouffée

-

- - -

Un ancien de la BAC de Marseille s'est confié à BFMTV. Il assure que l’affaire de corruption à la BAC des quartiers nord a été étouffée durant plusieurs années.

Nouveau rebondissement dans l'affaire de la BAC de Marseille. Gilles Tachon, ancien major de la brigarde, se confie jeudi à BFMTV. Il affirme que la hiérarchie de la police était au courant d’un malaise dans le fonctionnement interne de la BAC depuis juin 2010.

A cette époque, un commissaire à la sûreté départementale avait meme été saisi de l’enquête et avait procédé à l'audition de plusieurs personnes. Ces dernières souhaitaient se confier sur le malaise qui régnait alors dans les services de la BAC.

Gilles Tachon, déclare également que certains dossiers et procès-verbaux relatifs à cette enquête auraient depuis disparus (un acte passible de Cour d’Assisses s’il était avéré).

Perrine Baglan