BFMTV

Train des Pignes: opération délicate pour retirer les rames accidentées

La rame détachée du train a été descendue à l'aide d'une grue sur la nationale en contre-bas.

La rame détachée du train a été descendue à l'aide d'une grue sur la nationale en contre-bas. - -

Avec le renfort d'une grue, les autorités ont commencé vendredi matin la difficile extraction des rames du train des Pignes accidentées le 8 février. Mais nul ne peut dire quand la ligne sera remise en service.

L'intervention était rendue difficile par la configuration du relief, mais les opérations pour sortir les rames accidentées du train des Pignes ont commencé ce vendredi matin. L'accident avait eu lieu le 8 février quand un rocher de plusieurs tonnes qui avait percuté le train Nice-Digne à hauteur du hameau de Saint-Benoît, près d'Annot.

Une touriste russe de 49 ans et une octogénaire de la région avaient été tuées le 8 février par la chute d'un rocher de plusieurs tonnes qui avait percuté le train Nice-Digne à hauteur du hameau de Saint-Benoît, près d'Annot. Sur les 34 passagers, huit blessés avaient été évacués vers un hôpital de Nice.

Une extraction en deux temps

L'extraction des rames endommagées est délicate, car il fallait d’abord séparer les deux rames, avant d'en déplacer une à l’aide d’une grue. Le risque était que la rame progressivement descendue le long de la pente entraîne la seconde dans sa course.

Les opérations sont censées se terminer au plus tard samedi matin, puisqu'il faut encore soulever la seconde rame pour l'évacuer par le rail.

Quant au tronçon de la RN202 situé en-dessous de la voie ferrée, il est en train d'être sécurisé par la pose d'un mur et devrait réouvrir le 7 mars, a confirmé la préfète aux élus

Afin d'assurer à court terme la mise en sécurité de la RN202, il a été défini une solution comportant la purge par minage des roches instables, la mise en place d'une nappe de filets sur la cicatrice, la réalisation d'un merlon haut de 6 m sur la route, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Mystère quant à la date de remise en service de la ligne

Quand la ligne va-t-elle rouvrir, c'est la question qui brûle les lèvres des habitants. Pour l'heure, aucun délai n'a été donné pour la réouverture de la voie ferrée entre Entrevaux et Annot.

Comme l'a expliqué à BFMTV le vice-président de la région PACA, Jean-Yves Petit: "On met la pression sur l'Etat pour que les chemins de fer puissent rouvrir sur la totalité du parcours avant la saison d'été, mais ce n'est pas gagné".

Le coût des travaux est quant à lui connu, il est de 80 à 100.000 euros.

D. N.