BFMTV

Thomas Thévenoud condamné à 3 mois avec sursis et 1 an d'inégilibilité

Thomas Thévenoud.

Thomas Thévenoud. - BFMTV

Dans l'affaire de ses impôts en retard, l'ex-ministre Thomas Thévenoud condamné à trois mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité.

L'éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Thomas Thévenoud a été condamné lundi à trois mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité. Son épouse a également été condamnée à trois mois de prison avec sursis.

Il était reproché à l'ancien secrétaire d'Etat au Commerce extérieur et à son épouse d'avoir déclaré en retard leurs revenus entre 2009 et 2013, et même de ne pas les avoir déclarés en 2012. Son épouse Sandra, qui était chef de cabinet du président du Sénat, a elle aussi été condamnée à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris. Le couple a été sanctionné par la justice pour avoir déclaré en retard ses revenus entre 2009 et 2013, et même ne pas les avoir déclarés du tout en 2012. Ils avaient régularisé leur situation en 2014.

Estimant que le comportement fiscal "exemplaire" qui devait être le sien n'était "pas au rendez-vous", le parquet avait requis contre Thomas Thévenoud un an de prison avec sursis.

Le député (ex-PS) de Saône-et-Loire de 43 ans, qui ne se représente pas aux prochaines législatives, a mis un terme à sa carrière politique.

D. N.