BFMTV

Thomas Thévenoud décide d'arrêter la politique

Thomas Thévenoud le 28 novembre 2014 à l'Assemblée nationale.

Thomas Thévenoud le 28 novembre 2014 à l'Assemblée nationale. - Patrick Kovarik - AFP

L'ancien secrétaire d'Etat, contraint au départ du gouvernement après seulement neuf jours en raison de ses déboires fiscaux, renonce à briguer un second mandat de député aux prochaines législatives, et annonce qu'il arrête la politique.

Un député de plus qui ne se représente pas. Thomas Thévenoud, ancien secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, a décidé d'arrêter la politique pour des "raisons personnelles". "J'ai envie de tourner la page, de faire autre chose, de voir d'autres personnes", confie-t-il au Journal de Saône-et-Loire. Il avait pourtant annoncé en juin 2015 son intention de briguer un nouveau mandat

La carrière de Thomas Thévenoud au gouvernement aura été de très courte durée: après avoir reconnu des retards de déclarations et de paiements de ses impôts, régularisés entre temps, le jeune secrétaire d'Etat avait été prié de démissionner, neuf jours seulement après son entrée au gouvernement.

Celui qui s'était maladroitement défini comme "phobique administratif" avait été par la même occasion exclu du Parti socialiste. Mais il n'avait pas quitté son mandat de député, estimant que les électeurs seuls étaient en droit de trancher. Thomas Thévenoud a finalement décidé de jeter l'éponge. Par ailleurs, il sera jugé le 19 avril prochain pour fraude fiscale. 

A. K.