BFMTV

Tuerie de Toulouse : état d’alerte maximal en Midi-Pyrénées

-

- - -

Le plan vigipirate vient d’atteindre le niveau écarlate pour la première fois en France. La région Midi-Pyrénées ainsi que deux départements limitrophes sont placés en état d’alerte maximal suite à la tuerie du collège de Toulouse.

Le dispositif exceptionnel mis en place a pour double objectifs de sécuriser la population mais également tenter d’appréhender le tueur avant qu’il ne récidive.

Devant les établissements scolaires, considérés comme cibles potentielles, des gardes statiques veillent et contrôlent les entrées et sorties. Les fouilles et les contrôles sont multipliés à Toulouse notamment dans les lieux où convergent différents moyens de transports : métro, bus, tramway, train. La surveillance est renforcée autour des lieux publics très fréquentés, bâtiments officiels, lieux de cultes, site militaires, transports…

Ce sont quatorze unités de CRS et de gendarmes mobiles, soit plus d’un milliers d’hommes qui ont été déployés dans le Sud-Ouest. Ils s’ajoutent à la police nationale, aux militaires et aux policiers municipaux exceptionnellement réarmés dans le cadre de cette alerte maximale.