BFMTV

Terrorisme: cinq interpellations à Rouen 

Cinq interpellations ont eu lieu ce mardi, dans le cadre d'une opération antiterroriste menée à Rouen. (Photo d'illustration)

Cinq interpellations ont eu lieu ce mardi, dans le cadre d'une opération antiterroriste menée à Rouen. (Photo d'illustration) - AFP

La section antiterroriste de la police judiciaire a mené une opération, ce mardi matin, conduisant à l'interpellation à Rouen de cinq suspects, âgés de 16 à 25 ans.

Un projet qui était "en train de se matérialiser". Cinq suspects ont été interpellés ce mardi matin, à Rouen, par la section antiterroriste de la police judiciaire (SDAT). 

Quatre armes, dont des armes longues et armes de poing, ont été retrouvées lors des perquisitions, notamment chez le frère d'un des mis en cause: celles-ci étaient cependant détenues "légalement", dans le cadre d'un permis de port d'arme. 

L'un des suspects voulait "mourir en martyr" 

Les quatre hommes et la femme, épouse de l'un d'eux, âgés de 16 à 25 ans, sont suspectés d'avoir eu un projet de passage à l'acte violent. L’un d'entre eux affirmait "vouloir mourir en martyr". Ils ont été placés en garde à vue. A ce stade, "le projet violent" n’est pas encore précis et des investigations continuent d'être menées par les enquêteurs. 

Les suspects vont être transférés ce mardi soir, au siège de la SDAT à Levallois. Ces arrestations ont été réalisées dans le cadre d’une enquête préliminaire du parquet de Paris, datant du 8 mars. 

Cécile Ollivier avec Alexandra Milhat