BFMTV

Enquête sur l'attentat de Trèbes et Carcassonne: cinq individus placés en garde à vue

Les forces de police autour du supermarché de Trèbes.

Les forces de police autour du supermarché de Trèbes. - PASCAL PAVANI / AFP

Cinq personnes, âgées de 19 à 29 ans, ont été placés en garde à vue ce mardi. Une enquête qui vise à en savoir plus sur la fourniture de l'arme.

Plus d'un an après l'attentat de Trèbes et Carcassonne, cinq individus ont été placés en garde ce mardi sur commission rogatoire du juge d'instruction, a-t-on appris de source judiciaire. Ils sont âgés de 19 à 29 ans et demeurent tous dans l'Aude. Ils sont interrogés dans le cadre des investigations visant à déterminer comment Radouane Lakdim s'était procuré son arme.

Le 23 mars 2018, le jeune homme de 25 ans avait volé une voiture à Carcassonne dont il avait abattu le passager et blessé par balle le conducteur. Il avait ensuite tiré sur des policiers devant leur caserne, avant d'entrer dans un supermarché Super U à Trèbes où il avait tué un boucher, un client ainsi que le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s'était livré comme otage à la place d'une femme.

Radouane Lakdim avait finalement été abattu par des gendarmes de l'antenne GIGN de Toulouse. Les attaques avaient été revendiquées par Daesh. 

Mélanie Vecchio avec Benjamin Rieth