BFMTV

Cible des attentats, le Petit Cambodge va rouvrir

Le 13 novembre, 14 clients du Petit Cambodge ont été tués par les terroristes.

Le 13 novembre, 14 clients du Petit Cambodge ont été tués par les terroristes. - Kenzo Tribouillard - AFP

Le restaurant du 10e arrondissement, lieu d'une des fusillades des attentats du 13 novembre rouvrira ses portes ont annoncé les propriétaires sur internet. Ils rendent également hommage aux victimes.

Sur la terrasse du Petit Cambodge, 14 personnes ont été tuées par les terroristes le soir du 13 novembre. Désormais, une montagne de fleurs se dresse sur le trottoir devant le restaurant du 10e arrondissement et des anonymes viennent quotidiennement rendre hommage aux victimes. Ce soir du 13 novembre, l'équipe du Petit Cambodge s'en est sortie. 

Plus de deux semaines après cette soirée meurtrière, l'équipe du Petit Cambodge annonce la réouverture prochaine du restaurant. "Le petit Cambodge rouvrira car pour chacun d'entre nous la vie doit continuer, mais également par respect pour les clients qui ce soir-là étaient au restaurant", écrit l'équipe sur Facebook et sur son site internet

"Du temps pour guérir du choc psychologique"

Si aucune date n'est avancée, l'équipe l'assure, "ne pas rouvrir serait céder et concéder une victoire qui ne sera jamais acquise". Ce soir du 13 novembre, aucun membre du personnel du Petit Cambodge n'a été touché par les balles du "commando des terrasses". "Notre équipe se porte bien, mais il faudra du temps pour guérir du choc psychologique. C'est malgré tout un miracle quand on regarde le nombre de personnes qui n'ont pas eu cette chance", poursuivent-ils tout en rendant hommage aux victimes. "Nos pensées vont aux victimes et à leurs familles", écrit l'équipe.

C. B