BFMTV

Après des menaces de Daesh, le maire de Marseille demande plus de protection

Le sénateur-maire (Les Républicains) de Marseille Jean-Claude Gaudin

Le sénateur-maire (Les Républicains) de Marseille Jean-Claude Gaudin - AFP

Le maire LR de Marseille Jean-Claude Gaudin, dont la ville est mentionnée dans une vidéo de l'organisation terroriste Daesh comme une cible potentielle, a demandé ce vendredi soir au Premier ministre, "une mobilisation accrue" pour assurer la protection des Marseillais et des touristes.

Le sénateur maire évoque dans une lettre ouverte adressée à Manuel Valls, "les déclarations particulièrement menaçantes de l'Etat islamique à l'égard de Marseille qui ont profondément ému et inquiété l'ensemble de mes concitoyens". 

"La sécurité des personnes relève de l'Etat"

L'élu invite le chef du gouvernement "à considérer la menace dont la deuxième ville de France est aujourd'hui la cible" et demande "une mobilisation accrue et significative de tous les moyens humains et matériels nécessaires à la protection des Marseillais, ainsi que des milliers de visiteurs ou de touristes".

"La sécurité des biens et des personnes relève de la compétence de l'Etat", ajoute Jean-Claude Gaudin, en pleine polémique entre le gouvernement et la municipalité de Nice sur le dispositif de sécurité mis en place le 14 juillet sur la Promenade des Anglais.

C.H.A. avec AFP