BFMTV

Tarn: le commerçant braqué raconte la scène à BFMTV

-

- - BFMTV

Deux hommes ont braqué une armurerie près d'une école à Carmaux, dans le Tarn, mardi matin, aux alentours de 10h30 et se sont emparés d'un fusil à pompe. Le propriétaire de l'armurerie a décrit la scène à BFMTV.

"D’un seul coup, un des deux a sorti un pistolet de son sac et m’a braqué avec."

"Deux personnes sont rentrées et se sont renseignées sur des armes. Elles m’ont demandé de leur présenter un fusil à pompe. Je l’ai mis sur le comptoir. (...) D’un seul coup, un des deux a sorti un pistolet de son sac et m’a braqué avec. (...) J’ai eu le réflexe de récupérer une bombe lacrymogène et de les asperger. Ils sont partis en courant. J’ai appelé directement la police", a rapporté le commerçant, légèrement blessé à la tête, et par la bombe lacrymogène. Actuellement à l’hôpital, le propriétaire de l’armurerie semble hors de danger.

"Ils se sont enfuis à pied, avant d'être retrouvés à 300 mètres de là par une patrouille de police, devant une école", explique à BFMTV le maire de la ville, Alain Espié. "C'est là qu'il y a eu échange de coups de feu", confirme-t-il. Un policier a été légèrement blessé par balle à la cuisse. Les deux braqueurs ont ensuite agressé un automobiliste et l'ont délogé de sa voiture avant de prendre la fuite.

P.P.