× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
L'unité de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis (Photo d'illustration).
 

Une deuxième enquête a été ouverte pour des violences volontaires présumées commises par des policiers à Saint-Ouen samedi soir, alors qu'une première a été ouverte par l'IGPN pour des soupçons de violences commis par la même unité de police, la veille, sur des jeunes de la ville.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire