BFMTV
Police-Justice

Sa cigarette électronique explose dans sa poche et met le feu à sa voiture

Cédric, circulait en voiture quand la batterie de sa e-cigarette a littéralement explosé dans sa poche avant de mettre le feu à son véhicule. L'homme a été grièvement brûlé.

Cédric, habitant de Toulouse, a été grièvement brulé jeudi dernier, par l'explosion de la batterie de sa cigarette électronique, alors qu'il circulait en voiture. L'homme raconte comment sa e-cigarette a pris feu et a incendié son véhicule.

"Elle a commencé à siffler, à émettre une vive chaleur puis elle a traversé la poche de mon jean, rebondi partout dans l’habitacle et s’est logée à l’arrière pour y mettre le feu", raconte-t-il.

Cédric perd alors le contrôle de sa voiture et se brûle au deuxième degré en tentant de contenir l'incendie. Il s'est vu prescrire dix jours d'ITT. En cause, la batterie en lithium de sa e-cigarette, qui a déjà fait parler d'elle. En mai 2015, un jeune homme de 21 ans avait été sérieusement blessé à la main.

Pour Jean Moiroud, président de la Fivape (fédération interprofessionnelle de la Vape), il faut être prudent lorsqu'on transporte sa batterie, surtout quand elle commence à s'user.

"Lorsque leur emballage ou leur enveloppe en plastique est abîmé, il peut y avoir des faux contacts lorsqu’on les transporte. Il peut y avoir des clés ou des pièces dans les poches qui peuvent créer des arcs électriques et des courants de décharge très forts. Il faut alors les transporter dans des boîtes spécialisées", explique-t-il.

Même si ce type d'accident reste rare, la batterie en lithium reste le composant le plus dangereux des cigarettes électroniques. Cédric quant à lui, a tout de même décidé de porter plainte contre le fabricant.

H. B. S. avec Julia Van Aelst, Maxime Meunier et Justine Fontaine