BFMTV

Rennes: ils oublient la facture de leur pied de biche lors d'un cambriolage et se font rattraper par la police

Image d'illustration d'un policier.

Image d'illustration d'un policier. - Image d'illustration

Les enquêteurs ont retrouvé sur les lieux du cambriolage la facture d'achat d'un pied de biche qui leur a permis de remonter jusqu'au principal suspect.

Voilà une erreur qui aura valu cher à ce groupe de cambrioleurs. Alors qu'ils avaient réussi à s'introduire dans une quarantaine de maisons à Rennes, en Bretagne, entre août 2018 et janvier 2019, un oubli les aura finalement fait plonger.

Comme le rapporte Ouest France, le 26 janvier, lors du cambriolage d'une énième maison dans laquelle se trouvent les propriétaires, la bande de voleurs décident de les séquestrer avant de s'enfuir. Mais cette fois, la police judiciaire identifie l'un des auteurs. Un homme de 19 ans est alors interpellé. Il écope de deux ans de prison ferme.

Une preuve inattendue

Mais les enquêteurs du commissariat de Rennes savent qu'il n'opère pas seul et ne s'arrêtent pas là. Il réussissent alors à remonter jusqu'à plusieurs autres individus grâce à des prélèvements ADN ou des recoupements de géolocalisation téléphoniques. Mais outre ces éléments, il s'avère que les policiers ont une preuve assez inattendue.

En effet, sur un des lieux de cambriolage, les enquêteurs ont retrouvé la facture d'achat d'un pied de biche oubliée par un des malfrats. Grâce à ce document, ils arrivent à identifier le magasin où a eu lieu l'achat et y visionnent les caméras de vidéosurveillance. Le chef de la bande est alors identifié et les policiers procèdent à trois interpellations. Agés de 17 à 21 ans, les cambrioleurs ont été remis en liberté et seront convoqués ultérieurement devant le tribunal correctionnel.

Manon Fossat