BFMTV

Projet d'attentat déjoué contre Emmanuel Macron: deux suspects liés à l'ultradroite arrêtés

Photo d'illustration

Photo d'illustration - Christophe SIMON / AFP

Selon nos informations, confirmant celles du Parisien, deux hommes ont été interpellés et déférés ce vendredi dans le cadre de l'enquête ouverte il y a un an sur un projet d'attentat déjoué contre Emmanuel Macron à l'occasion du 11-Novembre 2018. Quatre personnes avaient alors été mises en examen.

Selon nos informations recueillies auprès d'une source judiciaire, confirmant les éléments initialement livrés par Le Parisien, deux hommes ont été déférés ce vendredi dans le cadre d’une enquête ouverte il y a un an sur un projet d’attentat contre Emmanuel Macron lors des cérémonies du 11 novembre 2018.

Les deux hommes âgés de 30 et 45 ans ont été interpellés en Moselle par la DGSI. Ils sont déférés en vue d’une mise en examen pour "association de malfaiteurs terroristes". Ces deux individus sont liés à l’ultradroite. 

Ces deux arrestations supplémentaires succèdent, à douze mois d'intervalle, à six interpellations, cinq hommes et une femme, âgés de 22 à 62 ans, réalisées dans les départements de l'Isère, la Moselle et l'Ille-et-Vilaine. Cette procédure avait conduit à la mise en examen de quatre suspects pour "association de malfaiteurs terroristes". Les deux hommes déférés ce vendredi font partie de l'entourage de ces premiers mis en cause. 

Justine Chevalier, avec R.V.