BFMTV

Prise d'otage dans une radio de l'Aube: le suspect déféré

La prise d'otages s'était déroulé dans les locaux de la radio locale Latitude, à Pont-Sainte-Marie.

La prise d'otages s'était déroulé dans les locaux de la radio locale Latitude, à Pont-Sainte-Marie. - -

Le jeune homme de 17 ans qui avait pris jeudi en otage l'animateur d'une radio locale va être présenté à un juge pour enfant. Il devrait être mis en examen pour séquestration.

L'auteur de la prise d'otage jeudi d'un animateur de Radio Latitude, une radio locale à Pont-Sainte-Marie près de Troyes dans l'Aube a été déféré avant une probable mise en examen, vendredi soir.

Le jeune homme de 17 ans avait été interpellé par les hommes du Raid jeudi vers 15h30 alors qu'il était réfugié sur le toit de la radio.

Armé d'un pistolet

Une heure plus tôt, après une négociation avec un policier, il avait libéré son otage, un animateur de 18 ans, qu'il retenait depuis le milieu de matinée.

Le suspect était entré dans les locaux de la radio vers 10h45 et avait pris l'antenne de force. "Je suis dans la radio (...) avec Arthur, 18 ans, je le prends en otage, je suis armé", avait-il dit en direct. Il s'était présenté comme ayant déjà agressé en mars le directeur de la station, un acte dont il devait répondre bientôt devant le tribunal pour enfants de Troyes.

Le preneur d'otage avait affirmé être armé d'un pistolet dont il se servirait en cas d'intervention de la police, selon un document audio recueilli par la radio Champagne FM. Son différend avec le directeur de la radio remonte, selon lui, à l'époque où, âgé de 14 ans, il y avait fait un stage, avant de porter plainte, sans suite.

M. K. avec AFP