BFMTV

policier blessé champs

Un policier a perdu l'usage de son oeil lors de la manifestation des gilets jaunes à Paris.

Un policier a perdu l'usage de son oeil lors de la manifestation des gilets jaunes à Paris. - Bertrand Guay - AFP

Un homme, interpellé samedi après les violences commises sur les Champs-Elysées samedi, est poursuivi après qu'un policier a perdu l'usage de son oeil lors d'une intervention.

Vingt représentants des forces de l'ordre ont été blessés samedi après-midi lors des violences qui ont émaillé la manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Elysées. Parmi eux, un policier de la direction de l'ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris a perdu l'usage de son oeil à la suite d'un jet de projectile.

Le fonctionnaire a été hospitalisé, l'auteur présumé du jet de projectile, probablement un pétard artisanal, a été interpellé et placé en garde à vue. Il doit comparaître pour "violences volontaires aggravées ayant entraîné une infirmité permanente".

Trois policiers de la direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne, un autre de la BAC et deux autres de la Compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) souffrent de blessures plus légères. Un CRS a été brûlé à la cuisse par l'explosion accidentelle d'une grenade dans sa poche. 

Justine Chevalier avec Sarah-Lou Cohen